Olfaction
















Surgit soudain une odeur
Qui me rejette là-bas, m'aplatit au sol
Réduisant brutalement les grands espaces de la surface
Heurtant les signes cachés, partout, cachés
L'odeur des Amériques s'engouffre où la bienveillance des sinus vacille
Rappel
Une précision obsessionnelle ravive l'envie
La mémoire louvoyante s'y abandonne
Et m'ignore
Elle trame sur les airs et leurs replis un filet doux, sinus de chienne
Je m'y enveloppe quand
Vient s'imposer d'où ?
Un reflux évanescent, la cannelle
Odeurs
Mémoire tant obscure
Mémoire sans merci
Odeurs partout
Le flair de mes amnésies est à vif



Octobre 2011