Lugdunum




 










Il en sera ainsi
Courbe oubliée, mauvais pli
Une statue qui baillait
Et puis c'est tout
La limite est inscrite à blanc sur chacun des bancs de pierre
Mais elle se tait

Les jeux montaient avec l'envie vers les mêmes cieux épanouis mais assez sourds
Les mêmes cris, les mêmes cris, des siècles de cris
L'homme du présent fouille et s'exclame
Puis doucement il meurt

Il disparaîtra
Dans la brume percée par le funiculaire
Il cessera tout à coup de devoir penser qu'il sait
Les jours de gloire sont tous dispersés
Battant la chamade et l'ignare fer rougi

Lyon respire
Ni mieux, ni plus loin
L'homme du présent la voulait immortelle
Elle l'est




Décembre 2011