L'Hiver et Nice















Nice s'est ouverte
La tenace longévité des conifères a basculé sans scandale aucun dans la pénombre cliquetante
Lumière affolante pour l'homme venu du froid

L'évidence du luxe scelle sur toutes les façades sa virginité atemporelle
Bravoure de l'instinct de survie galopante
La stabilité du luxe sert de monture

L'allégresse du luxe, les japonaises effarouchées la longent
Boulevard Victor Hugo, elles pourraient tout abandonner
L'avènement du luxe, l'euphorie raisonnée
Voilà ce qui les sauve

Dans la confusion des pas de danse et les ondes alpha de la nécessité
L'Italien se répand dans le ressac
D'ailleurs, qui pourrait refuser à la Méditerranée son sacre intarissable ?





Janvier 2011