La Reine Real














Domaine sans vraie ligne
Y aller
Ou pas
Reste un saut dans une autre matière
Extensible

Je comprends la nécessité
De s'accroupir au creux des groupes
Je la comprends
Je comprends la pente douce qui mène en face
Je le sais, tout va bien pour l'avenir
Et je le crois

Ce que j'y perds, je n'y crois pas
Quand je marche là où tout est dit
Et que rien de ce qui parle hors des langues ne m'atteint
Il reste à m'asseoir pour toujours
Puisque ici, j'y suis
Le temps passe sous cet angle
Et je crois qu'il m'accompagne

Mais ma turbulence ?
Ma part quand mes deux mains l'enlacent ?
Dans la pénombre mon sceptre bat la mesure
Domaine illimité des choix
Je veux vivre en plus. 



N Y, Février 2011