Désossée













Assimilée aux essences
Indécise
Déracinée
A l'instant dit
L'effet des limogeages
S'est fait sentir
Subit
Statique
Essoufflant les ondes arquées de mes directions
Assurée d'un port, n'était-ce-pas trop m'accorder
Divaguer
Divaguer
Les vents se sont empiffrés sur mon compte
J'adhère à toutes les missions secrètes sans y penser
J'ai passé les cols
Franchi les vaux
J'ai aimé sans me retenir les hormones de la fidélité
Amarrée
Trop basse, trop haute
J'ai sonné à Beaugency
Partout où l'heure semblait dernière
J'ai songé
Prête à accueillir l'ingratitude
Comme une jumelle décédée à ma naissance
Apprise tard
Apprise
Me gardant silencieuse
Laissant glisser le goût ambré des madères sur mes cordes vocales
 Libérable des doutes alors
J'ai entonné des ovations impartiales
Des corsets tramés de perplexité ceignant mes reins
J'ai perdu
La piste était circulaire
La fin démesurée
J'y vais
Sans les accords fondamentaux ni les couleurs primaires
Je sourds
Liquéfiée d'avoir tant
Tenu
Tenu
Tenu



Octobre 2009